Catégorie
Marque
Pratique
voile Volt 4
Airdesign Volt 4 occasion

Construction & caractéristiques de la Volt 4 – Skytex double enduction, coutures doublées et des...

5 160,00 €

3 600,00 €

Voile Kode P Niviuk
Niviuk Kode P

Aventures EN A La KODE P est une voile accessible et polyvalente dans toutes les tailles qui vous p...

3 455,00 €

2 936,75 €

susi 4
Airdesign Susi 4

La SuSi 4 de Air Design est homologuée de A à D et couvre donc toutes sortes de besoins, de compéten...

3 600,00 €

3 060,00 €

parapente UFO 2 Airdesign
Airdesign Ufo

Avec cette nouvelle UFO, nous revenons aux racines du parapente : décolle de ta montagne, trouve le...

3 240,00 €

2 754,00 €

voile UFO Air Design
Airdesign Ufo occasion

Avec cette nouvelle UFO, nous revenons aux racines du parapente : décolle de ta montagne, trouve le...

3 240,00 €

2 600,00 €

Artik 6 Niviuk
Niviuk Artik 6

Homologation EN-C Cross-country Une voile avec un niveau impressionnant de performance et d'ac...

4 905,00 €

4 169,25 €

voile Ozone Alpina 4
Ozone Alpina 4

Homologation EN-C Cross L'Alpina 4, l'aile de sport performante et légère ! Dotées des me...

5 920,00 €

5 032,00 €

voile parapente Ozone Enzo 3
Ozone Enzo 3

Homologation EN-CCC Cross | Compétition La dernière version de l’aile de compétition la plus r...

7 420,00 €

6 307,00 €

voile Ozone SwiftMax
Ozone SwiftMax

Homologation EN-C Biplace personnel La SwiftMax est conçue pour les pilotes de tande...

6 430,00 €

5 465,50 €

Volt 4 airdesign
Airdesign Volt 4

Construction & caractéristiques de la Volt 4 – Skytex double enduction, coutures doublées et des...

5 160,00 €

4 386,00 €

Ozone Photon
Ozone Photon

Un parapente Classe Sport 2-lignes La Photon donne aux pilotes expérimentés de la classe Sport l’...

5 950,00 €

5 057,50 €

voile Ozone Delta 4
Ozone Delta 4

Homologation EN-C Cross La Delta 4, la voile de sport de référence en parapente ! La Delt...

5 320,00 €

4 522,00 €

Pourquoi choisir un parapente de catégorie C ?

Une voile de parapente homologuée dans la catégorie C se distingue des catégories inférieures à la fois par ses performances en vol supérieures et par son pilotage plus précis et plus efficace.

Ces ailes EN-C aussi considérées comme des ailes de "catégories Sport" sont plus allongées que les ailes de catégories B et B+. Si on ajoute à cela un suspentage plus fin et plus limité pour limiter au maximum la trainée on obtient des ailes avec une glisse accélérée supérieure qui en plus transmettent bien mieux les informations de la masse d'air. Ce dernier point est particulièrement intéressant car il permet d'être toujours proactif en terme de pilotage par rapport aux évolutions de l'aile mais il permet en plus de mieux sentir les thermiques. Il n'est pas rare de sentir les voiles de catégorie C s'orienter toute seule vers le thermique à son approche.

Le pilotage d'une voile EN-C diffère également par rapport aux ailes de catégories inférieures. L’aile se pilote sur une amplitude de commande très courte et la réactivité de l'aile est supérieure. On prend ainsi plaisir à piloter sa voile sur un débattement très faible et avec beaucoup de précision. Pour virer sans dégrader les performances de vol ces voiles sont faites pour être pilotées aux arrières. L'Artik 6 est par exemple dotée d'une poignée de commande entre les C et les B qui permet de piloter son aile avec encore plus de finesse et en entrainant le moins de déformation de profil possible.

Tout ceci fait des parapentes EN-C des modèles particulièrement performants en cross.

Quel niveau faut-il pour piloter une voile EN-C ?

En contrepartie de ces performances plus élevées par rapport aux ailes EN-B, les ailes de catégorie EN-C requièrent davantage d'expérience de pilotage. Leur retour dans le domaine de vol à la suite d'un incident nécessite en effet de l'expérience et une bonne connaissance de son aile car la sécurité passive est plus limitée que sur les ailes de progression. Leur réaction est également plus rapide. On peut ainsi avoir l’impression d’avoir une poutre au-dessus de la tête mais quand ça part ça part fort. Voilà pourquoi il est fortement conseillé d'avoir et de maintenir un volume de vol important de l'ordre de 60 à 70 heures par an pour voler sereinement sous une telle machine.

Au final ce type de voile EN C conviendra aussi bien aux pilotes confirmés avec un gros volume de vol ayant fait le tour de leur voile EN-B+ et recherchant un pilotage plus efficace et plus précis. Les voiles EN C seront également un bon choix pour les pilotes venant d'une D et souhaitant redescendre d'un cran pour gagner en sérénité. 

Et maintenant les parapentes EN-C 2 lignes !

Dernière innovation en la matière et pas des moindres : l'arrivée du suspentage 2 lignes sur les parapentes de catégorie C. Ces ailes comme l'Artik R de Niviuk, la Volt 4 d'Air Design ou encore la Photon de d’Ozone sont ainsi proposées avec seulement deux élévateurs et des poignées spécifiques pour un pilotage aux arrières digne d'une voile EN-D. Voilà une belle évolution qui améliore encore les performances et le confort de pilotage de ces modèles. Véritable évolution des parapentes EN-C, ces modèles en 2 lignes se situent en terme de pilotage entre une EN-C classique et une EN-D. Il est donc très fortement conseillé d’avoir déjà une bonne expérience sur une EN-C classique avant de franchir le cap et de passer sous une EN-C 2 lignes.

voile EN-C