Record d’altitude maximale en parapente - Ewa Wisnierska

Parapente tempête Australie Ewa Wisnierska

Une parapentiste allemande, prénommée Ewa Wisnierska, détient un record assez incroyable en parapente, celui d’avoir volé à une altitude de 9946 mètres en parapente !

Bien sûr, voler à cette altitude n’était pas de la volonté de la parapentiste puisque celle-ci a été prise dans une tempête, le 14 février 2007 alors qu’elle volait à Manilla en Australie, lieu où se déroulait les championnats du monde de parapente.

En partant reconnaître le parcours avec un gros groupes de parapentistes, un nuage noir (cumulonimbus) s’est formé rapidement et les conditions de vols sont devenues dangereuses. Les parapentistes ont alors décidé de regagner la terre ferme sauf Ewa Wisnierska et un autre pilote. Ils ont essayé de contourner le nuage ; cependant, ce qui devait arriver arriva et ils furent aspirés par une colonne d’air ascendante d’une rare violence. Le parapentiste a réussi à en sortir, mais Ewa a eu moins de chances puisqu’elle a subi une ascension brutale à près de 10 000 mètres d’altitude, l’altitude de croisière des avions de ligne ; une zone sans oxygène et où la température se rapproche des -50°C !

La sportive a précisé qu’elle avait perdu connaissance pendant une quarantaine de minutes puis qu’elle avait repris connaissance et a effectué son atterrissage comme elle le pouvait.

Avec beaucoup de chances, la sportive n’a eu aucunes grosses blessures ; seulement quelques gelures (elle avait le corps recouvert de glace à son atterrissage).

Après son accident, elle a témoigné que « je pouvais entendre des éclairs devant et derrière moi... Il faisait sombre, tout était gelé et je savais que je ne pouvais rien faire, juste espérer. […] Je ne sais pas qui remercier. J'ai simplement dit merci aux anges. ». La parapentiste s’en est donc sorti avec beaucoup de chances !

 

Découvrez aussi notre article sur les records du monde de parapente masculins et féminins battus au Brésil en octobre 2019 ou encore l'actuel record de France de Frédéric Delbos.